Comment adopter un cochon d’Inde ?

Informez-vous le plus possible sur les cochons d’Inde avant de chercher à en adopter un. Cela vous permettra de savoir leurs caractéristiques, les maladies qui peuvent les toucher, l’entretien et le soin dont ils ont besoin jour après jour, leur alimentation, etc. Le cochon d’Inde est aussi appelé cobaye commun et il s’agit d’un petit animal fragile et très sensible.

Avant que vous n’adoptiez un cochon d’Inde

De ce fait, un cobaye n’est pas l’idéal pour les petits enfants qui pourraient le malmener sans mauvaise intention. C’est un rongeur de taille moyenne qui appartient à la famille des Caviidae et originaire de la cordillère des Andes. Elevé pour sa chair au départ, ensuite animal de laboratoire, le cochon d’Inde est devenu un animal de compagnie très recherché pour son côté câlin et placide. Quand vous irez en chercher à l’animalerie, vous avez le choix entre ceux à poils longs, ceux à poils lisses et ceux à poils durs. En principe, un cochon d’Inde n’aime pas trop vivre seul. Aussi, si vous songez à l’adoption, pensez à en prendre deux, mais de même sexe et à mettre dans la même cage.

Les races et les robes des cochons d’Inde

Parmi les cochons d’Inde à poils lisses, les plus connus sont probablement l’unicolore poil lisse ou le fameux UPL. Parmi ceux à poils longs, vous avez le choix entre le Péruvien, le Shelty, le Mérino ou le Texel. Si ceux à poils drus vous intéressent davantage, optez soit pour le Rex, l’US Teddy, le Lunkarya ou l’Abyssinien. Quant aux robes, les marquages ont des appellations spécifiques. Par exemple, il y a l’himalayen ou le russe pour le marquage de type chat siamois (blanc avec le nez et les oreilles chocolat ou noirs et les yeux rouges). Puis, il y a l’Ecaille de tortue, dont les couleurs sont disposées comme un damier et bien séparées à partir du nez jusqu’au bas du dos. Ensuite le Magpie, dont la différence avec l’Ecaille de tortue est que son blanc et son noir sont mélangés en dégradé, le Rouan, essentiellement blanc, le Havane en gris foncé, le Lilas d’un gris plus clair, le Gold (fauve aux yeux rouges), le Hollandais et le Buff.

Ce que les cochons d’Inde aiment

Sachez donc que les cobayes aiment la promiscuité et qu’à l’état sauvage, ils forment un clan bien soudé composé des mâles, des femelles et de leurs petits respectifs. Le cobaye préfère la vie en groupe, cela le rassure, puisqu’il n’a aucune défense naturelle. C’est la raison pour laquelle vous ferez bien d’en prendre au moins deux, de même sexe. Le cochon d’Inde aime aussi disposer d’un territoire plutôt vaste afin de s’offrir des cachettes où il se réfugiera quand il a peur. Il apprécie également de disposer des mêmes choses, des mêmes équipements dans sa cage (abreuvoir, biberon,…) car tout ce qui est nouveau et donc inconnu crée une crainte en lui. Prenez bien soin de son récipient et ne le changez pas, aussi longtemps que possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.