Découvrez le métier de soigneur animalier

Les animaux comme les humains requièrent beaucoup d’attention et de soins spécifiques. C’est là une des raisons qui poussent de nombreuses personnes à devenir soigneurs animaliers. Ce métier est loin d’être une activité de loisir et implique même une grosse responsabilité. Ainsi, le suivi d’une formation conséquente est incontournable. Pour ceux qui désirent intégrer ce métier de passion, trouvez ici l’essentiel à savoir sur le métier de soigneur animalier.

Les responsabilités d’un soigneur animalier

D’une manière générale, le soigneur animalier veille au bien-être des animaux gardés en captivité dans un zoo, dans un parc aquatique ou dans un parc naturel. Dans cette optique, il s’assure que les animaux soient bien nourris, bien entretenus et en bonne santé. S’il travaille dans un parc marin, il doit aussi s’assurer du nettoyage des bassins.
Cependant, ses tâches varient suivant les animaux en charge ainsi que le lieu où le soigneur animalier exerce. Pour se sentir bien, les animaux doivent être bien entretenus. Si vous vous occupez animaux canins, par exemple, il faut effectuer divers soins pour chiens comme leur faire la toilette régulièrement, tailler leurs griffes, brosser leur pelage…
Outre, l’entretien des animaux, le soigneur animalier est aussi apte à réaliser des examens médicaux préliminaires sous l’assistance du vétérinaire. Il peut aussi détecter les comportements anormaux chez les animaux ainsi que certains problèmes de santé. Il est tenu d’en informer le vétérinaire pour éviter la propagation de la maladie. D’ailleurs, le soigneur animalier en soutien avec le vétérinaire veillera à la vaccination des bêtes.
En fonction de la nature de son lieu de travail, le soigneur animalier peut aussi être tenu d’organiser diverses animations à l’instar des spectacles animaliers.

Les formations disponibles

Pour pouvoir exercer en tant que soigneur animalier, la maîtrise de certaines connaissances techniques sur les manières de s’occuper des animaux s’impose. Ceux qui ont effectué des études jusqu’à la classe de 3e peuvent suivre une formation à La Charmelière pour devenir un animalier en parc zoologique à Carquefou. Ils peuvent aussi s’inscrire au Centre de Formation pour l’Apprentissage agricole à Gramat pour devenir un soigneur animalier d’établissements zoologiques. En revanche, les bacheliers peuvent suivre la formation spécialisante de soigneur animalier au Centre de Formation Professionnelle et de Promotion agricole à Verdôme. Par ailleurs, se former au métier du soigneur animalier à distance est aussi possible pour ceux qui souhaitent se lancer dans la reconversion professionnelle. La formation dure généralement 12 mois suivie d’un ou de plusieurs stages professionnels à durée variable.

Les qualités requises

Outre les qualifications académiques, la possession de certaines qualités est aussi indispensable pour être un bon soigneur animalier. Une forte passion pour les animaux reste la principale qualité recherchée pour un soigneur animalier. Mais, ce métier requiert également beaucoup d’effort physique. Ainsi, avoir une bonne santé physique et mentale ainsi qu’une forte résistance physique est indispensable.
Par ailleurs, un soigneur animalier ne doit pas non plus avoir peur des tâches ingrates telles que le nettoyage des litières ainsi que l’évacuation des déjections des animaux. Enfin, ce métier demande aussi beaucoup de sang-froid. Effectivement, le soigneur animalier peut faire face à des situations impliquant le comportement imprévisible des animaux sauvages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.